Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 18:36

En ce premier week-end à Lyon, le niveau fut élevé avec bons nombres de joueurs ayant fait le déplacement. Les joueurs régionaux ont souffert face à l’armada du sud emmenée par le président Rémy !

En ce premier week-end à Lyon, le niveau fut élevé avec bons nombres de joueurs ayant fait le déplacement. Les joueurs régionaux ont souffert face à l’armada du sud emmenée par le président Rémy !

On attendait Maxime COCHARD et Loïc DIBONET, il fallait plutôt parier sur le club de Montpellier. Carton plein pour le nouveau club FFSV de Rémy ACKERMANN qui s’est adjugé quasiment tous les podiums !

Dès le samedi, le Dôme d’Eurexpo de Lyon a accueilli plus de 200 joueurs répartis entre le tournoi PS3 et le challenger XBOX 360. Un grand spectacle qui a permis à des centaines de visiteurs de découvrir ou redécouvrir PES 2010. Dans cette capitale du foot qu’est Lyon, les supporters ne s’y sont pas trompés et les postes mis à disposition n’ont jamais désempli !

Il est désormais temps d’accueillir nos stars virtuelles : On distingue Arnaud PATIENT et Jean Charles CAUDESAYGUES de Toulouse, ah, ça y est la voiture immatriculée 34 vient d’arriver. On aperçoit Yoni RATEAU, Jonathan ARANDA, Olivier MAURIN, Samir LAAMARA et Le boss Rémy fouler le sol lyonnais. Justement les joueurs locaux débarquent en nombre avec Bilet BILGIC, Billal BENSLIMAN, Christopher COZZOLINO, Olivier FAGIGLIO, Philippe CHOUN, Stephane GAVE, Florian VENTORUZZO, Desty BOUACHACHE, Alex PESTANA, Hubert LAMAISON  ou encore Thimothé PIN, manettes en main pour s’adjuger les points et détrôner du classement régional les deux joueurs qui arrivent à l’instant : Maxime COCHARD et Loïc DIBONET.
Ah mais que vois-je ? Des marseillais ! Mahamed YAHYA, si bien adopté dans cette région, et Hassan BACHIRI sont eux aussi de la fête.
Et qu’aperçois-je enfin ? Un parisien ! Samuel LE MOY a pris le TGV le matin même pour tenter sa chance dans ce tournoi.

                
     

Ok, tout le monde est présent. A cette liste de favoris, de nombreux joueurs viennent tester leur niveau et ils ont choisi la bonne date, le tournoi va être relevé, bien malin celui qui pourra trouver le vainqueur. Comme toujours, avec pareil tableau, des têtes de série sont désignées en fonction du classement régional pour « protéger » les principaux joueurs… ou pas !
Car à ce petit jeu, le grand perdant est Maxime COCHARD qui se retrouve avec Arnaud et Yoni. Deux joueurs qui passent traditionnellement les poules et hélas, c’est Maxime qui trébuche. Ne marquant que peu de points en vue du Stade de France, cela va ravir ses poursuivants.

Loïc DIBONET, d’une part, qui, en finissant quatrième de la compétition, s’assure une place pour le Stade de France. Plus rien ne peut l’en empêcher.
Desty BOUACHACHE, quant à lui, a fait parler de lui. Pour son premier tournoi de la saison, il fait second et s’insère directement à la sixième place du classement à vingt points de la Finale Nationale. Lui qui venait tester son niveau, s’est donc logiquement fixé un nouvel objectif : Paris !

Pour Fabien CERVONI et Hubert LAMAISON, ils ont bien limité la casse en passant les poules. Le nombre de points marqués leur permettent de toujours être dans les quatre premiers. Mais leur avance fond comme neige au soleil. On attend donc pour ces joueurs Grenoble avec impatience !

Ce sont en fait les joueurs venant de loin qui ont fait de grosses performances. Les Marseillais Hassan et Mahamed font respectivement quart et huitième. Ils se sentent bien dans cette région surtout Mahamed qui réalise ici son meilleur résultat en PES League. Il a d’ailleurs déjà donné rendez-vous pour Grenoble ;-)

                  

Mais ce qui ont fait le plus fort, ce sont les Globes Trotterz (non il n’y a pas de faute d’orthographeJ)
Jonathan ARANDA fait troisième, Yoni et Rémy passent les poules (c’est dire l’exploit !) mais tous deux sont tombés contre Loïc. Mais comme toujours, quand certains perdent, d’autres pointent le bout de leur nez et Olivier MAURIN a fait parler de lui en remportant le tournoi. Avec un excellent niveau et surtout une motivation à toute épreuve, il s’est adjugé l’un des plus gros tournois de l’année.

 

 

Merci  à la pes league pour  ce  résumé

Partager cet article

Repost 0
Published by Mgt
commenter cet article

commentaires